Retour

Basilique Notre-Dame d’Afrique

Notre Dame d'Afrique, aussi connuecomme "Madame l'Afrique" ou encore "Lella Myriam" est située dans le quartier de Z'Ghara. Elle se dresse à 124 mètres d'altitude en hauteur sur les quartiers ouest d'Alger. La basilique fût achevée en 1872 après 14 ans de travaux, elle est l'oeuvre de l'architecte français Jean Eugène Fromageau. L'éxterieur est construit dans un style byzantin, quand à l'intérieur elle s'inspire de l'architecture hispano-mauresque.

La décoration de la basilique comprend au centre du dôme, sous la statue de la Vierge, une céramique due à Mohamed Boumehdi (1924-2006), un artiste algérien musulman. La statue elle-même est couronnée d'or avec une parure de velours bleu brodée en fils d'argent recouverts d'or, réalisée par M. Sekkal, maître brodeur de Tlemcen. Elle a été réalisée en 1840 par le sculpteur Charles Gallien Choiselat (1816-1858), bronzier à Paris.

Une grande fresque, au fond du chœur représente Marie en gloire, vénérée par le cardinal Lavigerie, entourée de personnages évoquant le passé chrétien de l’Afrique du Nord : les saints Cyprien et Augustin, les saintes Perpétue et Félicité, le Monseigneur Lavigerie, les martyrs de l’Ouganda (1886), le Père Siméon Lourdel (1853-1890), Charles de Foucauld et le cardinal Duval.

Une phrase, extraite d’une prière, est inscrite en français, en arabe et en berbére sur le mur de l'abside derrière l'autel :

« Notre Dame d'Afrique priez pour nous et pour les Musulmans. »