Un pays qui se révèle tel que dans nos rêves d'Orient lointain. Pétri d'une histoire millénaire, traversé de routes légendaires, il possède une architecture unique et ses paysages lui ont valu la réputation d'« Arabie heureuse ». Ses habitants ont conservé une tradition d'hospitalité. Le Yémen, c'est aussi le pays de la reine de Saba, et d'un peuple qui plonge ses racines dans la nuit des temps. Ne comptez pas retrouver au Yémen les clichés qui s'attachent aux pays arabes du pourtour méditerranéen, vous allez découvrir un monde bien différent, encore partiellement régi par des tribus aux traditions tenaces et complexes, et faire l'un de vos voyages les plus dépaysants...


La Syrie est l’un des plus anciens et fascinants foyers de civilisation au monde. La Syrie représente à elle seule un demi-berceau de l'humanité (l'autre étant la Mésopotamie du Sud, donc l'Irak). C’est tout d’abord de là qu’émergèrent les premiers villages agricoles du monde. On créa en Syrie le premier alphabet, on y découvrit la première note de musique écrite, on y développa au plus haut point les sciences et l'astronomie. Quelle est la ville habitée la plus ancienne au monde : Damas ou Alep ? Ce n’est pas encore tranché ! Souks, sites archéologiques... : la Syrie est une destination passionnante, mais aujourd'hui déchirée par les conflits. Espérons qu'elle retrouve bientôt le chemin de l'apaisement.


Petit, mais incontournable… Que ce soit pour son rôle politique ou économique, le Qatar ne cesse de faire irruption dans l’actualité ces temps-ci. Les voyageurs en partance pour l’Asie sont nombreux à faire halte au Qatar à l’occasion d’un changement d’appareil de la compagnie nationale. Pourquoi ne pas en profiter pour entrouvrir la porte du hall des transits ? Doha, cité de lumière et de gratte-ciel surgie des sables, tutoie le XXIe siècle, dessinant une enclave de modernité plaquée sur un monde ancien. Bordant la Corniche, cette longue promenade épousant l’arc-de-cercle de la baie, le superbe musée des Arts Islamiques y tient lieu d’icône. Plus loin, il y a la grande mosquée et le palais de l’émir, l’île artificielle de The Pearl et les souks de toujours, où l’odeur enivrante des épices fait écho aux terrasses de cafés nichés dans des bâtisses en terre crue. Une fois quittée la ville, le voyage dans le temps débute vraiment : dromadaires broutant de rares herbes, boutres comme oubliés par le temps, fort de terre d’Al-Zubarah à l’allure médiévale ramènent à un passé en fait pas si lointain. Tout au sud du Qatar, les plages, terrassées de soleil, se déroulent sans fin jusqu’à la « mer intérieure » de Khor Al-Adaid, cernée par les immenses dunes de sable du grand désert arabique.